Alabama mon amour

C’est une démarche sans but, un blog comme ça. Pour écrire ce qu’une française peut ressentir après dix-neuf ans aux US, New York, Californie, Alabama… Alors enjoy, ou pas.

27 août 2014

Malade, complètement malade.

Le père d'un élève, lors d'une rencontre au parc:  T'as entendu parler de R.?  Le cancer est bien avancé, il a décidé de déménager, lui et sa famille à Dallas ou le centre hospitalier est spécialisé dans sa maladie. Avant que je ne commente davantage il dit, mais tu sais Ariana, en fait les médecins, ils ont un remède contre le cancer, c'est juste une piqûre qu'on te met dans le bras et le produit te guérit en quelque jours.  Seulement comme ils veulent gagner de l'argent avec les malades et les traitements, ILS NOUS... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 16:58 - Commentaires [8] - Permalien [#]

25 août 2014

ma voisine

Alors j'ai une voisine qui fait TOUT bien: Elle achète nourriture et vêtements bios, elle est végétarienne, ses gosses vont à l'école Montessori ou Waldorf, je sais plus, ils ont trouvé un chien dans les bois qu'ils ont amené chez le vétérinaire, fait vacciné, et gardé, ils ont acheté des poussins et un mini poulailler parce que c'est la gande mode ici sauf qu'après tu sais plus trop quoi faire de tes oeufs donc tu quémandes les boites vides à tes voisins, (moi), tu leur donne trop d'oeufs du coup tes voisins ont un taux de... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 23:26 - Commentaires [17] - Permalien [#]
09 janvier 2014

Victoire (musicale) --

J'ai gagné un bon point.  Pourtant j'y croyais pas, hein. L'autre jour dans la voiture nous avons une discussion avec les enfants et il y a cette musique en fond qui me tape sur les nerfs, c'est entêtant, bête, répétitif, fatigant, bref je dis Rachel, nan mais tu te rends compte comme cette chanson est musicalement vide et inintéressante?  Rachel écoute une seconde, je reprends, écoute ça, la nana a l'ambitus d'un geiko en pleine digestion, elle reprend sa phrase musicale de deux mesures huit fois de suite son... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 05:21 - Commentaires [22] - Permalien [#]
13 décembre 2013

Si je meurs demain

Tu es peut-être au courant que cette année, Hanoukah est tombé LE jour de Thanksgiving, (je te passe les jeux de mots douteux des deux noms de ces fêtes réunis, même moi ça me rend malade, pourtant je suis championne pour trouver des noms...) dernière semaine de novembre, autant te dire qu'alors que t'es encore en train de te creuser la tête pour trouver un cadeau à ton mec QUI A TOUT, nous on prépare déjà Pessah.     Donc à mon école, mine de rien, ça nous a avancé de trois semaines le concert de fin d'année, et devine... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 23:40 - Commentaires [25] - Permalien [#]
09 décembre 2013

Orthographe O-R-T-H-O-G-R-A-P-H-E Orthographe

Hé, hé, ça vaut un p'tit billet ça quand même. Tu sais ce que c'est l'abeille qui épelle?  C'est quand tu es sur scène. on te donne un mot, tu l'eppelle correctement, tu vas au tour suivant, tu l'aipele mal, DING! tu sors. Voila un article tout  FAIT SÉRIEUX LÀ Dans l'école de ma puce, depuis un mois les gamins de CM2 et de 6ème (toujours en école primaire, la 6ème, en Alabama) epailent, les gagnants accumulent des points, puis les deux meilleurs de chaque classe se rencontrent de manière plus formelle, les parents sont... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 05:13 - Commentaires [21] - Permalien [#]
23 septembre 2013

Secret de pédagogie

Mon amie H. me dit:  tu connais C., la nouvelle prof de guitare de l'université, bombardée là par défaut, même si elle n'a pas les diplômes du poste?  C. explique bien à H.,  tu sais, à mon âge et avec mon expérience, sans compter tous les stages, concours, concerts auxquels j'ai assisté dans le MONDE ENTIER, tous les excellents professeurs que j'ai eus, je suis tout à fait apte à enseigner à ce niveau...       Quelques jours après, C. se confie à nouveau:  l'un de mes élèves doit présenter une... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 22:05 - Commentaires [34] - Permalien [#]

16 septembre 2013

Shmata

Et pof, je te propose de continuer nos leçons de Yiddish entre les fêtes.  Shmata signifie pièce de tissu usée et sans forme, serpillière.   Exemple type: les T-shirts informes et  super serrés au niveau du cou que les Américains  créent pour toutes les micro-non-évènements de la vie, du genre Stage de Shakuhachi, Boca Raton, FL 1968, I Love Tout, Voir Mobile et Mourir, Ariana rocks, etc.       A mon école, Pipelette s'est mise en tête d'avoir une idée géniale qu'elle nous a... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 18:43 - Commentaires [17] - Permalien [#]
13 septembre 2013

Nouveautés

    Bon, c'est peut-être pas nouveau pour toi, hein, mais pour moi oui, donc je partage.   D'abord, si tu veux pas avoir à acheter à tes enfants des Lego toutes les demi-heures parce qu'ils te font un camion de pompier et la caserne en moins de cinq minutes chrono et qu'ensuite ils s'en désintéressent comme de leur première chaussette, voilà la solution:  tu LOUES la caserne défaite, tes gosses la remontent, ils sont contents, ils la démontent, tu mets le tout dans une boite, tu déposes la boite à la poste,... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 02:40 - Commentaires [8] - Permalien [#]
10 septembre 2013

Le Divorce

Ça y est, j'ai divorcé.  J'en pouvais plus, surtout à cause des enfants, la grande, en particulier, ses retards, ses pieds qui traînent, ses commentaires désobligeants, ses vantardises, -- tu sais, on pourra voir le château de la belle au bois dormant de la fenêtre de notre hôtel, ou devrais-je dire, de notre 'palace' ...  son ton d'adulte condescendant, son désir constant d'humiler sa soeur qui pleure sans arrêt, chaque jour,   et cette petite avec ses mensonges incessants, validés par tous...   Donc... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 20:54 - Commentaires [14] - Permalien [#]
22 août 2013

Retour aux sources

      Aujourd'hui j'ai repris le chemin de mon supermarché sudiste.   Avec mon sac réutilisable et échangeable à vie Carrefour.       La classe, quoi.       Suggestion musicale du jour: On ne se fait jamais mal en réécoutant la quarantième symphonie de Mozart, un peu différemment.  
Posté par Ariana Lamento à 04:42 - Commentaires [18] - Permalien [#]