Alabama mon amour

C’est une démarche sans but, un blog comme ça. Pour écrire ce qu’une française peut ressentir après dix-neuf ans aux US, New York, Californie, Alabama… Alors enjoy, ou pas.

15 avril 2015

Précoce

Samedi, en plantant mes lavandes, je remarque deux bulldozers devant la maison d'en face.  Allons bon, me dis-je que vont-ils bien pouvoir encore faire, ça fait un an que la construction est terminée... Transforment-ils la piscine en terrain de foot amovible?  Une salle polyvalente (c'est du vieux français) sur la terrasse du troisième étage peut-être?  Construisent-ils la maison du gardien?  Une orangerie?   C'est en revenant de ma répétition quelques heures après que j'ai compris: avec les ballons, les... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 16:30 - Commentaires [12] - Permalien [#]

09 avril 2015

Awiana?

J'ai bien cru que je perdais mon français, j'ai douté, et j'ai fini par envoyer un SMS à Lectrice qui laisse régulièrement des commentaires sur ce blog.  Ôte-moi d'un doute, que j'lui ai dit, est-ce qu'on écrit participation orale ou participation aurale. Trois secondes après, pof, j'avais la réponse, ben t'as fumé quoi Ariana tu sais bien que c'est orale! Oui, je sais bien, mais comme c'est le prof de français du collège qui a commencé sa présentation avec cette diapo, glorieusement intitulée Participation Aurale, j'étais... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 20:51 - Commentaires [16] - Permalien [#]
31 mars 2015

A poil

Si jamais t'avais envie, tu pourrais te tricoter une écharpe avec les poils de ton chien.  En plus, ils peuvent être huit fois plus chauds que la laine.   En gros, il vaut mieux porter un vêtement fait avec les poils d'un chien que tu connais plutôt qu'avec ceux d'un mouton que tu ne rencontreras jamais.   Moi, ce que je dis...
Posté par Ariana Lamento à 21:55 - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 mars 2015

le rêve

Les bureaux de l'immigration ouvrent à sept heures et demi, il est six heures quarante et il y a au moins cent cinquante personnes qui font la queue.  Aujourd'hui, ils prêtent serment.  Ils ont passé le test des cent questions, six en fait, tirées au sort par l'ordinateur, et puis ils sont interrogés sur des trucs plus personnels, on teste leur anglais, leurs motivations.  Aujourd'hui, c'est la cérémonie.  Ils sont Américains maintenant. Franck, d'origine française demande à la cantonade, il est où le café? On... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 21:39 - Commentaires [9] - Permalien [#]
06 janvier 2015

Commençons bien l'année.

Je suis sûre que tu seras ravi(e) de savoir qu'au royaume, on jette son sapin le lendemain de Noël AVEC les lumières.  Oh je sais, tu vas me dire mais non Ariana, tu te trompes, c'était juste un arbre, les ampoules ne devaient plus marcher, ils ont jeté le bébé avec l'eau du bain.  Non, parce que lors de mes marches matinales quotidiennes, j'en ai vu plusieurs encore décorés de ces minuscules lumières multicolores jetés sur le bas côté.  La tradition du nan-mais-putain-chérie-si-t'enlèves-les-guirlandes... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 21:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]
20 décembre 2014

Ma semaine en chiffres

J'ai accordé vingt et un ukulele dimanche dernier J'ai les doigts en sang J'ai traversé six fois le Tenessee River (en voiture sur un pont, je te rassure, y'a rien de plus simple, mais bon, faut le faire, quoi.) J'ai joué trois fois la Messe de Minuit de Marc Antoine Charpentier     J'ai lu cent cent pages de la biographie de Jean-Philippe Rameau de Sylvie Buissou, il m'en reste mille soixante six J'ai acheté deux albums: Sira d'Ablaye Cissoko et Volker Goetze et celui de Leonard Cohen.  Si tu connais pas... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 18:29 - Commentaires [13] - Permalien [#]

20 décembre 2014

Un peu de lecture

T'as qu'à venir samedi à notre club de lecture, on parle justement du Chardonneret de Donna Tartt, me dit ma voisine.  Ouais, j'ai pas un souvenir über-hilarant de ce genre de choses, si tu te souviens.  J'essaie de trouver une excuse mais en fait les curiosité/masochisme sont plus forts.       Tâtage de terrain: parle-moi donc un peu de ton club de lecture, dis-je, avant de donner ma réponse définitive. Elle poursuit:  en début d'année on se réunit pour choisir les livres, il y a toujours un... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 18:29 - Commentaires [13] - Permalien [#]
20 décembre 2014

Rêve-je?

Bon, là, il faut que tu m'aides, je sais même pas si je dois rire, pleurer, si je rêve, si je suis encore sur Terre, si je suis morte et que l'enfer c'est les autres, je VIENS de recevoir un email de la maman auto-proclamée déléguée des élèves de la classe de Titi qui nous RAPPELLE que demain c'est le SIX-MOIS-VERSAIRE (half-birthday) de la maîtresse -ouais, professeur des écoles, I'm with you here, j'en suis une aussi, et que: les enfants doivent lui faire une carte elle recevra de notre part -- je te rappelle les trente dollars... [Lire la suite]
Posté par Ariana Lamento à 18:28 - Commentaires [15] - Permalien [#]
20 décembre 2014

Joke of the day

    Knock, knock,  Who is there? Philip Glass     Knock, knock,  Who is there? Philip Glass   Knock, knock,  Who is there? Philip Glass   Knock, knock,  Who is there? Philip Glass
Posté par Ariana Lamento à 18:28 - Commentaires [14] - Permalien [#]
07 novembre 2014

Des p'tits trous, des p'tits trous!

Tu sais qu'il existe des perforateurs qui perforent (donc) des mediators de guitare? Moi, je recycle mes cartes banquaires de la Ba*que Postale EN MUSIQUE!   Ouais, je sais, trop cool Ariana.  Et encore, tu m'as pas entendu jouer négligemment du ukulele sur mon perron, avec mon nouveau plectre.  
Posté par Ariana Lamento à 00:23 - Commentaires [5] - Permalien [#]